Thématique de Juin – Irritation des bronches et libération des voies respiratoires

1) Qu’est-ce que l’emphysème ? L’emphysème est une inflammation des voies respiratoires chez le cheval, c’est l’équivalence de l’asthme chez l’homme. Cette inflammation est souvent appelée « maladie obstructive des voies respiratoires » ou « pousse » car le cheval rencontre des difficultés à expirer l’air de ses poumons et doit donc contracter ses muscles abdominaux. La zone touchée par cette inflammation va de la trachée jusqu’au poumons. L’emphysème est un problème respiratoire concernant les chevaux de 7 ou 8 ans. C’est aussi une pathologie génétiquement transmissible. Nous pouvons principalement définir 2 groupes de chevaux pouvant être touchés : les équins ayant des prédispositions et les séniors. II faut savoir que…

0 commentaire

Thématique de Mai – Gestion du comportement et des chaleurs douloureuses chez les juments

Comprendre les chaleurs chez les juments Chez les propriétaires de juments, l’arrivée du printemps entraine souvent avec lui le retour des chaleurs. Les périodes de chaleurs font écho à l’activité ovarienne de la jument. Cet article vous permettra, sous forme de questions/réponses, de comprendre et de réagir face à cette problématique. Que sont les « chaleurs » chez une jument ?  Les premières chaleurs apparaissent généralement vers l’âge de 18 mois. Les juments sont fertiles lors de cycles réguliers, durant une certaine partie de l’année. L’activité cyclique de la jument est liée à certains facteurs comme la température ou à la lumière du soleil. Les juments sont donc des polyoestriennes saisonnières.  Quand apparaissent-elles…

0 commentaire

Synergie de produits internes/externes destinés au traitement des verrues et sarcoïdes chez le cheval par ESC Laboratoire

Sarcoïde chez le cheval : définition et causes    Les cavaliers parlent souvent de verrue pour désigner une zone dépilée, grisâtre, plate ou en relief et parfois en choux fleur sur la peau de leur cheval, il s’agit en réalité d’une tumeur cutanée. Il en existe 3 types chez le cheval : les papillomes, les sarcoïdes et les mélanomes. La sarcoïde est la forme de tumeur cutanée la plus présente chez le cheval. Non douloureuse, elle est généralement bénigne mais peut être gênante voire handicapante selon où elle est placée sur le corps. Plus de 50% des sarcoïdes se situent sur les membres, 32% se retrouvent sur la tête et l’encolure…

0 commentaire

Synergie de produits internes/externes destinés au traitement de la dermite estivale chez le cheval par ESC Laboratoire

La dermite estivale : définition et causes    La DERE, ou Dermatite Estivale Récidivante des Equidés, plus connue sous le nom de dermite, est une affection de la peau fréquente chez le cheval. Elle est due à une hypersensibilité de certains équidés aux allergènes présents dans la salive de moucherons du genre Culicoïdes. Ce sont les femelles culicoïdes qui piquent le cheval en se nourrissant de son sang. La prévalence (nombre d’équidés atteints de la maladie par rapport au nombre total d’équidés) est de 1 cheval sur 10 en France. Cette hypersensibilité provoque de très fortes démangeaisons à des endroits bien précis du corps. Le prurit apparaît au printemps et disparaît…

0 commentaire

Transparence sur nos produits de soin externes : bilan sur les conservateurs que nous utilisons

La plupart de nos produits sont formulés avec des composés aqueux (gel d’aloe vera, hydrolats…) ou contiennent de l’eau (dans nos crèmes, lotions, gels….). Or la présence d’eau entraîne le développement de bactéries, levures, champignons, moisissures… Ainsi, ces produits représentent un véritable milieu de culture qui doit alors être préservé de tout développement microbiologique. En effet, un produit de soin ne peut pas se protéger seul du vieillissement et se détériore naturellement : l’odeur peut “tourner”, la texture et la couleur changer... Cette détérioration du produit peut même s’avérer dangereuse dans certains cas.    Il est donc indispensable d’ajouter des conservateurs afin de protéger la formule de toute contamination microbiologique extérieure…

0 commentaire

Le système cardio-vasculaire du cheval

Le système cardio vasculaire a pour fonction de faire transporter l’oxygène vers le sang puis les muscles. Doté d’un cœur hypertrophié (le poids du cœur représente environ 8% de sa masse totale contre 4,5% chez l’homme), le cheval bénéficie d’une amplitude de fréquence cardiaque très développée (X7 entre l’état de repos et l’effort). La fréquence cardiaque est de 30 à 40 battements par minute au repos et peut monter jusqu’à 220 battements / minute lors d’efforts importants. La conséquence de ce débit cardiaque est une hyperventilation impliquée dans le mécanisme de performance musculaire. Comme pour l’homme, le cheval en manque d’exercice pourra être sujet à diverses maladies cardio-vasculaires telles que l’infarctus,…

0 commentaire
Read more about the article Le système cardio-vasculaire du cheval
Horse Heart with Circulatory System - Horse Equus Anatomy on blue background

La respiration du cheval – Aider son cheval à mieux respirer

Le système respiratoire ‘supérieur’ du cheval comprend les naseaux et cavités nasales, le larynx et la trachée. La capacité pulmonaire est quant à elle à peu près équivalente proportionnellement à celle de l’homme (capacité de 50L) mais 1,6 fois plus importante que celle du boeuf. De même, alors que la fréquence respiratoire est comparable à celle de l’homme (8 à 12 mouvements / minute) ; la ventilation au repos est 1,5 fois supérieure à celle de l’homme. Sa morphologie (une trachée très longue et étroite) associé au fait que le cheval ne peut pas respirer par la bouche, le rend très fragile sur le plan respiratoire. Très sensible à la poussière, le…

0 commentaire

Les muscles du cheval – Savoir comment développer la masse musculaire

La masse musculaire d’un cheval à l’entraînement représente plus de 50% de son poids ce qui est surdéveloppé en comparaison avec la plupart des autres espèces animales herbivores. Chez l’homme le poids total des muscles représente 35 à 40% du poids total. Cette masse musculaire nécessite une très bonne oxygénation mais également une alimentation adaptée afin de permettre aux muscles de fonctionner correctement. Sur le plan énergétique, les glucides (apportés majoritairement par les céréales et les fibres) sont donc à privilégier. Surveiller l’apport minéral et vitaminique est également indispensable. En effet, le muscle au travail produit de l’acide lactique qui nécessite un apport en sélénium. De même, de nombreux macro-éléments (calcium,…

0 commentaire

La locomotion du cheval – Comprendre l’appareil ostéo-articulaire équin

La croissance du poulain est rapide surtout au cours des 1ers mois de vie. D’un poids moyen de 50kg à la naissance, le poulain prendra environ 1kg par jour jusqu’au sevrage. A ce moment, il aura multiplié par 5 son poids de naissance et pèse 40 à 50% de son poids adulte. Compte-tenu des besoins importants au cours des 1ers mois de vie, il peut être tentant de complémenter l’alimentation d’un poulain encore sous la mère néanmoins des risques de développement de troubles articulaires existent. Le cheval, de par sa morphologie est sujet à de nombreuses fragilités ostéo articulaires dès son plus jeune âge. En effet, les cartilages articulaires sont constitués…

0 commentaire
Read more about the article La locomotion du cheval – Comprendre l’appareil ostéo-articulaire équin
dressage horse and woman rider on dressage competition

La digestion du cheval – Quelle solution naturelle pour l’estomac sensible de votre cheval ?

Comprendre la sensibilité digestive chez le cheval Le cheval est un herbivore nomade non ruminant. Quand il est au pré, il passe la moitié de son temps à manger en marchant. Non ruminant, le cheval compense une insuffisance digestive par une consommation quasi continue de fourrages. En effet, la spécificité de son système digestif réside dans sa moindre capacité à digérer les fourrages. Ceci est dû à la longueur de son tube digestif (près de 130m !) et au rôle de la flore intestinale qui intervient dans la portion terminale du système digestif. Doté d’un seul estomac de taille plutôt petite (15 à 18L), le cheval est donc contraint d’ingérer peu…

0 commentaire