L’argile pour les chevaux : bienfaits et conseils d’utilisation

Vous connaissez déjà certainement l'argile, cette roche sédimentaire naturelle que l'on extrait du sol. Mais saviez-vous qu'elle possède de nombreuses vertus particulièrement intéressantes pour la santé du cheval ? Riche en cristaux, qui vont se former en couches superposées, l'argile offre en effet aux cavaliers un remède naturel contre de nombreux maux qui touchent leurs chevaux. Zoom sur ses propriétés, les cas d'utilisation les plus fréquents de l'argile pour les chevaux, ainsi que nos conseils pour profiter pleinement de ses bienfaits. Qu'est-ce que l'argile et pourquoi est-elle intéressante pour les chevaux ? L'argile, quelle que soit sa couleur, est une roche sédimentaire que l'on extrait du sol. C'est justement parce qu'elle…

0 commentaire
Lire la suite à propos de l’article L’argile pour les chevaux : bienfaits et conseils d’utilisation
Hand of a woman applying gray alumina clay paste to horse's hind leg as medical treatment against tendinitis (tendon inflammation) after injury. Concept of animal health care, veterinarian treatment.

8 plantes pour faciliter la circulation sanguine et le drainage lymphatique

Votre cheval a besoin d’un drainage lymphatique pour l’aider à évacuer les déchets et toxines de son organisme. Dans cet article, on va donc s’intéresser aux plantes drainantes pour les chevaux que vous pourrez également utiliser pour maintenir une bonne circulation sanguine. Qu’est-ce que le drainage pour les chevaux ? Les chevaux sont dotés de deux principaux organes d’élimination : le foie et les reins. Ces derniers sont non seulement essentiels au bon fonctionnement de leur organisme, mais ils ont également pour mission d’éliminer les toxines. Comme chez nous, il arrive que la charge d’élimination soit trop importante pour que l’organisme de votre cheval y parvienne seul. Dans ce cas, il…

0 commentaire

La digestion du cheval – Quelle solution naturelle pour l’estomac sensible de votre cheval ?

Comprendre la sensibilité digestive chez le cheval Le cheval est un herbivore nomade non ruminant. Quand il est au pré, il passe la moitié de son temps à manger en marchant. Non ruminant, le cheval compense une insuffisance digestive par une consommation quasi continue de fourrages. En effet, la spécificité de son système digestif réside dans sa moindre capacité à digérer les fourrages. Ceci est dû à la longueur de son tube digestif (près de 130m !) et au rôle de la flore intestinale qui intervient dans la portion terminale du système digestif. Doté d’un seul estomac de taille plutôt petite (15 à 18L), le cheval est donc contraint d’ingérer peu…

0 commentaire

Le chardon-marie

Le chardon-marie est riche en silymarine, reconnue pour ses propriétés hépato-protectrices. La plante protège également l'organisme contre les effets des toxines naturelles. La silymarirne, composé actif du chardon-marie a fait l'objet de nombreuses études. Bon à savoir : le chardon-marie doit son nom à la légende de la vierge Marie qui aurait donné le sein à l'enfant Jésus près d'un bosquet de chardons. Quelques tombèrent sur les feuilles de la plante créant les nervures blanches caractéristiques de cette espèce...

0 commentaire

Le cassis

Le cassis, source de flavonoïdes, contribue à apaiser les articulations sensibles les douleurs articulaires et favoriser la souplesse articulaire. Cette plante possède également des vertus drainantes utiles lors d’engorgement. Bon à savoir : l'ESCOP (Organisme européen d'étude en phytothérapie) ) reconnaît l'usage médicinal des feuilles de cassis dans le traitement adjuvant des troubles rhumatismaux.

0 commentaire

La camomille matricaire

La camomille est utilisée depuis le temps de l'Egypte ancienne (elle aurait même servi à embaumer le pharaon Ramses 2 !). La camomille contient plus d'une centaine de composés incluant des terpénoides et des flavonoides. La camomille matricaire, également appelée camomille allemande est recommandée chez le cheval en cas de stress et d’inconfort digestif. Elle est également apaisante en usage externe

0 commentaire

Le bouillon blanc

Le bouillon blanc est traditionnellement utilisé pour dégager les voies respiratoires. Cette plante commune se caractérisée par sa longue tige et ses fleurs jaunes pâles. Les propriétés émollientes de la fleur de bouillon blanc liées à sa richesse en mucilages permettent de calmer les épisodes de toux et d'adoucir les voies respiratoires.  Le bouillon blanc peut également être utilisé en externe afin d'apaiser les piqures d’insecte

0 commentaire

Le Boswellia serrata

Le Boswellia serrate, appelé également encens indien est un extrait de plante qui permet de produire une résine utilisée depuis plusieurs centaines d'années dans la médecine traditionnelle asiatique et africaine. L'intérêt de cette racine réside dans ses propriétés anti-inflammatoires. En effet, ses composés inhibent la formation des substances à l’origine des inflammations. Elle est donc particulièrement recommandée chez le cheval sujet à l'arthrose ou aux rhumatismes.

0 commentaire

L’aubépine

Les bienfaits de l’aubépine sont reconnus depuis l’antiquité voire par certains peuples de la préhistoire ! Cette plante est composée d'acides triterpéniques et contient 1 à 2% de flavonoïdes et 2 à 3% de proanthocyanidols. Ce sont les flavonoïdes qui sont responsables des vertus fortifiantes de la plante pour le coeur. L'aubépine contribue également à apaiser le cheval stressé

0 commentaire

L’artichaut

L’artichaut est un drainant naturel reconnu et contribue au bon fonctionnement du foie et des reins des chevaux. L'artichaut est également source de fibres, d’antioxydants et possède une teneur intéressante en potassium (370mg / 100g) reconnu pour ses vertus diurétiques et sa capacité à nettoyer l'organisme. Mais Surtout, l'artichaut renferme de la cynarine, un antioxydant qui lui donne ce petit goût amer mais qui est à l'origine de l'élimination des toxines par le foie.

0 commentaire