Transparence sur nos produits de soin externes : bilan sur les conservateurs que nous utilisons

La plupart de nos produits sont formulés avec des composés aqueux (gel d’aloe vera, hydrolats…) ou contiennent de l’eau (dans nos crèmes, lotions, gels….). Or la présence d’eau entraîne le développement de bactéries, levures, champignons, moisissures… Ainsi, ces produits représentent un véritable milieu de culture qui doit alors être préservé de tout développement microbiologique. En effet, un produit de soin ne peut pas se protéger seul du vieillissement et se détériore naturellement : l’odeur peut “tourner”, la texture et la couleur changer… Cette détérioration du produit peut même s’avérer dangereuse dans certains cas. 

 

Il est donc indispensable d’ajouter des conservateurs afin de protéger la formule de toute contamination microbiologique extérieure et de prolonger la durée de vie du produit. La conservation peut aller jusqu’à 2-3 ans pour un produit non ouvert, et de 6 mois à 1 an une fois ouvert.

 

De plus, même dans les cosmétiques ou produits de soin certifiés bio, une quantité minime d’ingrédients d’origine synthétique est autorisée : il s’agit le plus souvent des conservateurs et d’ajusteurs de pH. En effet, la loi exige de tout cosmétique mis sur le marché qu’il soit capable de se protéger d’une contamination microbienne externe. Les conservateurs autorisés en cosmétique Bio sont limités et doivent répondre à 2 exigences : être efficaces et très doux afin de respecter au maximum l’équilibre de la flore bactérienne naturellement présente sur notre peau et celle des animaux.

 

 

Quels conservateurs utilisons nous et pourquoi ? 

 

Chez ESC Laboratoire, nous avons fait le choix d’utiliser en association deux composés : le benzoate de sodium et le sorbate de potassium

Ce sont leurs formes acides (acide benzoïque et acide sorbique) qui agissent comme conservateurs. Nous nous assurons donc que le pH de la préparation soit acide (inférieur à 6) afin que les composés soient majoritairement sous leur forme acide efficace. Par ailleurs, le pH moyen de la peau des chevaux étant de 5, ces conservateurs sont tout à fait adaptés à la formulation de nos produits, doux et respectueux de la peau du cheval et de son acidité naturelle.  

Ces composés sont des dérivés d’acides organiques existant à l’état naturel, d’où leur appellation nature-like mais ils sont très peu bio-disponibles, c’est pourquoi il est nécessaire de les synthétiser en laboratoire. Ils sont autorisés dans les cosmétiques bio. 

  • Le sorbate de potassium est un conservateur présent à l’état naturel dans de nombreux végétaux, notamment le  Cranberry. Il est très efficace à faible dose : ce qui représente l’avantage d’en utiliser peu.
  • Le benzoate de sodium est un dérivé de l’acide benzoïque que l’on trouve naturellement dans la résine de Benjoin.

 

Le Complexe benzoate de sodium et sorbate de potassium est un mélange synergique dont l’activité anti-microbienne permet de lutter efficacement contre les bactéries, les levures, les champignons et les moisissures. 

On retrouve ces composés dans de nombreux produits cosmétiques pour humains, produits de soin pour animaux et produits alimentaires. 

 

Il existe également des conservateurs 100% naturels comme l’extrait de pépin de pamplemousse, le leucidal (issu de la fermentation des radis), le naticide… Mais ils ont l’inconvénient de n’offrir dans le temps qu’une conservation très limitée (environ 1 mois) et de ne pas être efficaces à la fois sur les bactéries, les levures et les moisissures, ils ne sont donc pas employés seuls par les industriels. Pour une bonne efficacité il faudrait associer ces conservateurs 100% naturels aux conservateurs synthétiques. 

 

Conclusion 

 

Vous savez maintenant pourquoi nous utilisons des conservateurs dans nos produits de soin externes et d’où ils proviennent. L’ajout de ces conservateurs à faible dose permet ainsi de protéger nos produits de toute contamination venant du milieu extérieur afin qu’ils restent stable dans le temps et qu’ils gardent leur efficacité maximale pour soigner vos chevaux sans être dangereux. 

 

Transparence sur nos produits de soin externes : bilan sur les conservateurs que nous utilisons